AFRIQUE DU SUD : Zuma sommé de démissionner dans les 48 heures

Le Congrès national africain (ANC) a, téléphoniquement, donné un ultimatum de 48 h au président Jacob Zuma pour démissionner. Cette importante décision, prise ce mari par le leader du parti au pouvoir, Cyril Ramaphosa, intervient après que l’homme fort du pays est cité dans de nombreux scandales. Au moment où ces lignes sont écrites, l’Anc est en conférence de presse pour faire une sortie officielle sur cette question. Si Zuma ne se plie pas à la volonté de l’Anc, celui-ci pourrait déposer très rapidement une motion de défiance au Parlement pour le contraindre.

www.dakaractu.com