BAGARRE ENTRE DEUX VOISINS A USINE BENE TALLY: Adjidiatou Ly assène un coup à Ibrahima Sow qui la poignarde…

BAGARRE ENTRE DEUX VOISINS A USINE BENE TALLY: Adjidiatou Ly assène un coup à Ibrahima Sow qui la poignarde…

A cause du match qui opposait le Sénégal au Burkina Faso, Adjidiatou Ly et son voisin Ibrahima Sow se sont bagarrés. Ce faisant, Adjidiatou Ly a asséné un coup d’écumoire à Ibrahima Sow qui, à son tour, a arraché le couteau avec lequel la dame épluchait des tomates et l’a poignardée. Incriminés tous les deux pour violences et voie de faits et détention illégale d’arme blanche, ils sont déclarés coupables et condamnés à payer chacun une amende 100.000 francs par le tribunal des flagrants délits de Dakar où ils comparaissaient hier.

A cause du match Sénégal/Burkina Faso, Ibrahima Sow et Adjidiatou Ly, des voisins résidant tous à Usine Bène Tally, ont failli s’étriper.
La raison : Adjidiatou Ly, une Guinéenne, n’a cessé de dire des insanités à l’encontre de l’équipe sénégalaise supportée naturellement par Ibrahima.

Les choses ont alors dégénéré et une bataille a éclaté entre eux. Durant la mêlée, Adjidiatou a administré à Ibrahima un coup à la nuque avec l’écumoire utilisée dans la préparation du repas.

Décidé à se venger, Ibrahima Sow a arraché le couteau avec lequel la bonne dame épluchait les tomates pour sa cuisson, et l’a poignardée.
Sur ces entrefaites, ils sont tous les deux allés déposer plainte mutuellement. Malheureusement, ils sont tous les deux arrêtés pour violences et voie de faits et détention illégale d’arme blanche.
Lors de leur comparution, hier, devant la barre des flagrants délits, Ibrahima, père de 3 enfants, est revenu sur les circonstances de son altercation avec Adjidiatou. «Elle m’a frappé à la nuque avec l’écumoire avec laquelle elle faisait la cuisine. J’ai répliqué en lui administrant 2 coups de poing tout simplement», a-t-il déclaré, montrant au juge sa blessure cicatrisée à la nuque.

Très agitée, avec son bébé sur son dos, la ménagère Adjidiatou, dont le mari a été expulsé de la salle, a déclaré : «la bagarre a eu lieu, mais je ne détenais pas d’arme blanche. Il m’a poignardée avec un couteau de cuisine après avoir arraché celui avec lequel j’épluchais les tomates pour mon repas. Je ne vais pas lui pardonner, car il m’a trouvée dans ma chambre».

La dame, belliqueuse à souhait, a complètement refusé de se réconcilier avec Ibrahima Sow malgré la demande de l’avocat de ce dernier Me Henry Gomis. D’ailleurs, son avocat Me Seyba Danfakha a réclamé 200.000 francs Cfa pour toutes causes de préjudice confondues. Avocat de Ibrahima Sow, Me Henry Gomis a sollicité une solution d’apaisement avant de demander le franc symbolique pour son client Ibrahima Sow qui a subi des violences et voie de faits qui sont constatées à la police, même s’il n’a pas de certificat médical.
Prenant ses réquisitions, le procureur Saliou Ngom a requis 3 mois assortis du sursis contre chacun.

Finalement, ils ont été déclarés coupables et condamnés chacun à une amende de 100.000 francs Cfa.

Fatou Diouf Dione (Stagiaire)
Jotay

Cet article BAGARRE ENTRE DEUX VOISINS A USINE BENE TALLY: Adjidiatou Ly assène un coup à Ibrahima Sow qui la poignarde… est apparu en premier sur Senepeople.